Envie d'offrir ? Utilisez nos cartes cadeaux jusqu'à 100€ ! 🎁

Que faut-il manger pendant l'allaitement ?

Que faut-il manger pendant l'allaitement ?

Si vous allaitez, vous devez vous assurer que vous consommez les nutriments appropriés pour vous maintenir en bonne santé, vous et votre bébé. Bien qu'il n'y ait pas de régime alimentaire fixe que vous devez suivre, il est important d'avoir une alimentation équilibrée. N'oubliez pas de consulter votre médecin ou votre prestataire de soins de santé si vous avez des questions spécifiques sur votre régime alimentaire.

LES PRINCIPAUX ALIMENTS À CONSOMMER LORS DE L'ALLAITEMENT
Comme il est essentiel de consommer une variété de nutriments, notamment des glucides, des protéines et des graisses saines, vous voudrez intégrer régulièrement les éléments suivants dans votre alimentation :

  • Fruits
  • Légumes
  • Grains entiers comme le riz brun, l'avoine et le couscous
  • Protéines maigres telles que le poulet, le bœuf maigre, le poisson, les œufs et les lentilles
  • Des matières grasses saines comme les avocats, les noix et les graines

Il est également important de rester hydraté, alors buvez au moins 6 à 8 verres d'eau ou d'autres liquides par jour. Les thés, biscuits et barres d'allaitement sont des en-cas savoureux qui peuvent contribuer à soutenir l'allaitement maternel.

LES VITAMINES SONT-ELLES NÉCESSAIRES ?
Lorsqu'on allaite, une alimentation équilibrée peut fournir tous les nutriments dont on a besoin. N'oubliez pas de demander à votre médecin si vous souhaitez prendre d'autres vitamines ou suppléments.

Y A-T-IL DES ALIMENTS À LIMITER OU À ÉVITER PENDANT L'ALLAITEMENT ?
À moins que vous n'ayez des besoins alimentaires spécifiques, il n'y a pas d'aliments à éviter absolument pendant l'allaitement. Cela dit, la consommation de caféine et d'alcool doit être limitée.

Si vous aimez le café, vous pouvez vous détendre, car vous n'aurez pas besoin de renoncer à votre tasse quotidienne. Toutefois, comme tout ce que vous mangez ou buvez passe dans votre lait maternel, il est conseillé de limiter votre consommation totale de caféine pendant l'allaitement à 200 à 300 milligrammes par jour (cela inclut les autres boissons contenant de la caféine, ainsi que le chocolat).

En ce qui concerne l'alcool, il est préférable de rester prudent et soit de ne pas consommer de boissons alcoolisées du tout pendant l'allaitement, soit d'en consommer de petites quantités à l'occasion. Si vous choisissez de boire un peu d'alcool pendant l'allaitement, il est conseillé d'attendre que votre bébé ait plus de trois mois et d'attendre quelques heures après la consommation avant la prochaine tétée afin que l'alcool ait le temps de se frayer un chemin dans votre organisme.

Effectuez une recherche